DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le pape sur les traces de Saint François d'Assise


Italie

Le pape sur les traces de Saint François d'Assise

“Aujourd’hui est une journée de pleurs.” Ce sont les mots du pape François en visite à Assise, au lendemain de la tragédie de Lampedusa. Sur les terres de Saint François d’Assise, dont il a choisi le nom, le Pape a rencontré un à un 80 enfants handicapés, en les embrassant.

Cette visite symbolique a permis au Pape, le premier originaire d’un pays du Sud, d’expliquer son choix d’incarner une Eglise pauvre, et de plaider pour les exclus.

“Personne ne se préoccupe de tous ces gens qui doivent fuir pour échapper à l’esclavage et à la faim, fuir dans une quête de liberté et dans tant de souffrances. Combien de fois trouvent-ils la mort au bout du chemin comme hier à Lampedusa? Aujourd’hui est une journée de pleurs.” a-t-il déclaré.

Pour sa première sortie de Rome, le Pape avait justement choisi l‘île de Lampedusa, théâtre du drame quotidien de l’immigration clandestine. Il y avait déjà dénoncé la “mondialisation de l’indifférence” quant au sort des migrants.

Entre 60 000 et 100 000 fidèles ont fait le déplacement à Assise. Ceux qui n’ont pas pu accéder à la vielle ville ont suivi la cérémonie sur huit écrans géants. La visite du pape comprend treize étapes en un seul jour: elle se déroule donc au pas de course.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Lampedusa: le ministre italien de l'Intérieur appelle l'Europe à sécuriser ses frontières