DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Madagascar: retour au calme à Nosy Be après le lynchage de 3 personnes

Vous lisez:

Madagascar: retour au calme à Nosy Be après le lynchage de 3 personnes

Taille du texte Aa Aa

Un semblant de calme est revenu ce vendredi, sur l‘île malgache de Nosy Be au lendemain des violences qui ont conduit au meurtre de deux Français et d’un Malgache.

Point de départ : la découverte du corps d’un enfant qui avait disparu. Cela a provoqué des émeutes. Rapidement, des rumeurs ont fait état de trafic d’organes. Les accusations ont visé un Français et un Franco-Italien qui ont été attrapés, lynchés puis brûlés.

Plus tard dans la journée, un Malgache, lui aussi soupçonné de complicité, a subi le même sort.

Depuis, les autorités ont renforcé le dispositif de sécurité dans cette petite île de l’océan Indien, très prisée par les touristes.

L’actuel président par intérim, Andry Rajoelina, a promis de faire toute la lumière sur cette affaire, une affaire entourée de beaucoup de zones d’ombres. A ce stade, rien n’indique qu’il y a eu trafic d’organes.

Ce fait divers survient dans un contexte d’augmentation de l’insécurité dans tout le pays. Une insécurité liée à l’instabilité politique chronique.

Depuis 2009, un régime de transition est en place. Des élections sont censées être organisées à la fin du mois pour sortir le pays de la crise.