DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Égypte : Nouveaux affrontements meurtriers


Egypte

Égypte : Nouveaux affrontements meurtriers

De nouvelles violences entre pros et anti-Morsi ont fait au moins quatre morts et une quarantaine de blessés en Égypte ce vendredi 4 octobre. Dans la capitale, des résidents juchés sur leurs toits s’en sont pris aux islamistes qui défilaient devant chez eux. Plusieurs échauffourées ont éclaté ainsi alors que les Frères Musulmans continuent de manifester pour le retour du président déchu. L’armée a même tiré des coups de semonce pour empêcher la foule de s’emparer de l’emblématique place Tharir. Les policiers ont ensuite pourchassé ces manifestants pour les repousser vers une place plus éloignée.

Même scènes de violence à Alexandrie, mais aussi deux villes du delta du Nil . Les autorités égyptiennes, qui avaient averti qu’elles ne toléreraient aucun nouveau sit-in, ont dépêché l’armée et la police en renfort sur les lieux.

La répression en cours contre les Frères musulmans est l’une des plus violentes subies par la confrérie depuis sa création il y a 85 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La côte est des États-Unis se prépare à l'arrivée de Karen