DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Greenpeace mobilise à travers le monde pour ses militants détenus en Russie

Vous lisez:

Greenpeace mobilise à travers le monde pour ses militants détenus en Russie

Taille du texte Aa Aa

Greenpeace organise une journée de mobilisation internationale pour réclamer la libération des 30 militants de l’Arctic Sunrise emprisonnés en Russie. Leur bateau avait été arraisonné le 19 septembre dernier en mer de Barents, dans l’Arctique, alors que certains tentaient de monter à bord d’une plateforme pétrolière. Des manifestations se tiennent dans une quarantaine de pays. Objectif : faire monter la pression diplomatique contre Moscou. Car jusqu‘à présent, les réactions officielles se font rares.

En Australie, cela semble avoir porté ses fruits. La chef de la diplomatie, Julie Bishop a fait part de son “inquiétude” et indiqué avoir discuté du sujet avec le vice-ministre des affaires étrangères russes. “J’ai discuté avec lui des arrangements concernant l’assistance consulaire qui a été mise en place, et également de notre inquiétude quant aux accusations de pirateries” a t-elle indiqué.

“Piraterie en bande organisée”, un motif d’inculpation qui fait encourir jusqu‘à 15 ans de prison aux militants actuellement détenus à Mourmansk. Ces derniers représentent 18 nationalités différentes. Pour l’heure, seuls Les Pays-Bas ont pris publiquement position réclamant leur libération. Il faut dire que l’Arcitc Sunrise battait pavillon néerlandais.