DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les négociations de libre-échange entre Bruxelles et Washington bloquées par le shutdown


Etats-Unis

Les négociations de libre-échange entre Bruxelles et Washington bloquées par le shutdown

Les négociations sur le libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis sont les nouvelles victimes du shutdown. En raison de la paralysie partielle de ses services qui dure depuis cinq jours, l’administration américaine a fait savoir qu’elle n‘était pas en mesure d’envoyer une délégation à Bruxelles. Au Congrès, le budget n’est pas prêt d‘être voté.

“Si le président de la Chambre John Boehner permettait simplement que le vote ait lieu, alors nous pourrions en finir avec ce blocage, et toutes ces familles, pas seulement à Washington mais partout dans le pays, auraient la certitude de toucher leur chèque et de pouvoir rembourser leur emprunt” a déclaré Barack Obama.

Les Républicains refusent de voter un budget qui finance l’“ObamaCare”, la fameuse réforme de l’assurance-maladie qui fait la fierté du président américain.

“Ce n’est pas un fichu jeu !” s’est exclamé John Boehner, le président républicain de la Chambre des représentants. “Tout ce que nous demandons est de nous asseoir, d’avoir une discussion, de rouvrir l’Etat fédéral et d’introduire de l‘équité pour les Américains dans l’Obamacare.”

Faute d’accord, les services centraux de l‘état sont toujours presque tous fermés, et 900.000 fonctionnaires sont en congés sans solde. Certains font entendre leur voix devant le Congrès.

“Ils devraient céder leurs salaires, pour voir ce que ça fait de ne pas avoir d’argent pour votre famille, ne pas pouvoir la nourrir, ne pas pas pouvoir faire le plein.” dit une manifestante.

“Je suis très en colère et écoeurée que notre famille soit prise en otage par leurs caprices politiques.” confie l‘épouse d’un fonctionnaire subissant un congé sans solde.

Les Républicains menacent même de voter contre le relèvement du plafond de la dette: les Etats-Unis se trouveraient alors en défaut de paiement dès le 17 octobre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mort du général Giap : les Vietnamiens perdent un héros national