DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: attaques meurtrières au lendemain d'un bain de sang

Vous lisez:

Egypte: attaques meurtrières au lendemain d'un bain de sang

Taille du texte Aa Aa

En Egypte, au moins 7 personnes ont trouvé la mort ce lundi dans différentes attaques. A Al-Tur, dans le sud de la péninsule du Sinaï, au moins deux personnes ont été tuées dans un attentat à la voiture piégée. Le véhicule a explosé devant un commissariat de police.

L’autre attaque a eu lieu à Ismaïlia, dans le nord de l’Egypte. Des hommes armés ont ouvert le feu sur un véhicule militaire, faisant 5 morts.

A cela s’ajoute un tir de roquette tôt ce matin, dans la banlieue du Caire. Une immense antenne satellite a été détruite.

Aucune revendication pour ces différentes actions, mais cela s’inscrit dans un contexte de nouvelles tensions entre militants des Frères musulmans et forces de l’ordre.

Les premiers ont décidé de redescendre dans la rue pour dénoncer le pouvoir qu’ils jugent autoritaire.

L’armée, qui a renversé le président issu des Frères musulmans, exerce une répression à l‘égard des sympathisants islamistes.

L’antagonisme a viré au bain de sang ce dimanche. Une cinquantaine de personnes ont été tuées.

Les partisans de Mohamed Morsi affirment que l’armée leur a tiré dessus à balles réelles.

Les forces de l’ordre assurent n’avoir utilisé que des gaz lacrymogènes.