DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris, tout un immeuble tagué et ouvert au public


le mag

Paris, tout un immeuble tagué et ouvert au public

En partenariat avec

Un immeuble en plein Paris voué à la démolition, Mais avant l’arrivée de pelles mécaniques, les 10 niveaux ont été investis par des artistes tous venus du street art.

A l’origine du projet Mehdi Ben Cheikh. A la recherche de nouveaux murs pour les street artists qu’il expose, il apprend qu’un immeuble des années 50, “La Sablière”, va être complètement détruit : “J’ai regardé à l’intérieur des fenêtres et j’ai vu des appartements vides. Je me suis dit pourquoi ne pas aussi investir l’intérieur du bâtiment ?”

Après des mois de négociation avec la mairie et la préfecture, Mehdi Ben Cheikh obtient l’autorisation d’y installer une exposition éphémère qui est ouverte gratuitement au public.

Pendant 7 mois, des centaines d’artistes se sont relayés pour investir chaque appartement et créer des œuvres uniques à l’instar de la Portugaise Lara Seixo Rodrigues : “Au Portugal, il y a encore tellement de choses à démystifier, notamment au sujet de ce qu’est l’art urbain, le street art, sur ce qu’est un graffiti. Je crois que ce type de projet ouvre de nouvelles portes et de nouveaux esprits”.

Le 31 octobre, la Tour Paris 13 fermera ses portes au public en vue de sa destruction.

Prochain article

le mag

L'assassinat de JFK vu par les observateurs sur place