DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Alcatel Lucent supprime carrément 10.000 emplois dans le monde


entreprises

Alcatel Lucent supprime carrément 10.000 emplois dans le monde

Chez les salariés d’Alcatel Lucent en France – ils sont 8.000 – l’annonce par le groupe de 10.000 suppressions d’emplois dans le monde dont 900 en France et 4.100 en Europe, ont suscité la stupeur, la colère, l’incompréhension. De plus, cette annonce s’accompagne de la fermeture de plusieurs sites Alcatel en France.

“Nous payons effectivement des virages technologiques qui ont été ratés dans le passé, en particulier la 3G, concède Philippe Guillemot, directeur France des opérations D’Alcatel Lucent. En ce qui concerne la France, c’est un impact de 900 postes supprimés dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi et deux fermetures d‘établissements : Toulouse et Rennes”.

Les syndicats ne comprennent pas pourquoi les salariés doivent payer pour les erreurs du management.

“Nous sommes choqués, nous sommes en colère explique Hervé Lassalle responsable syndical CFDT chez Alcatel Lucent. Demain nous parlerons avec les salariés partout en France pour organiser d’abord des manifestations en France. Je ne sais pas si nos collègues européens organiseront une autre manifestation en Europe, je l’espère”.

En France, en dehors de la fermeture des sites de Rennes et Toulouse, trois autres sites fermeront leurs portes d’ici la fin 2015.
L‘équipementier Telecom qui a encore perdu 1,3 milliards d’euros l’an dernier, aura supprimé 29.000 postes dans le monde depuis 2007, date du premier anniversaire de sa fusion avec l’américain Lucent technologies.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Japon : Première percée majeure d'Airbus au Japon