DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lampedusa : le bilan pourrait atteindre 350 morts


Italie

Lampedusa : le bilan pourrait atteindre 350 morts

Un vingtaine de corps ont encore été repêchés ce mardi au large de l‘île italienne de Lampedusa. Depuis le naufrage d’un navire de clandestins jeudi, 250 corps ont été récupérés. Le bateau transportait environ 500 Érythréens et Somaliens, dont seulement 155 ont pu être sauvés, ce qui laisse craindre un bilan de 350 morts.

le capitaine du bateau, un passeur tunisien de 35 ans, détenu en Sicile, est à présent accusé d’homicides multiples, de naufrage et d’aide à l’immigration illégale.

Témoignage d’un réfugié d’Erythrée :
“Nous étions 520, avec 80 ou 90 femmes et une quinzaine d’enfants. On a navigué 24 heures après avoir quitté Tripoli. De l’eau a commencé à entrer dans le bateau. Le capitaine a fait un feu pour appeler les secours mais c‘était juste à côté du moteur et le feu a pris partout. Les gens ont commencé à sauter à l’eau. Deux bateaux sont passés sans nous porter secours. Certains ont pu nager, d’autres se noyaient, c‘était horrible”.

Un drame de l’immigration qui n’en arrête pas le flux.

Dans la nuit de lundi à mardi en effet, deux navires, l’un battant pavillon du Panama et l’autre du Danemark, ont sauvé plus de 400 immigrés en difficulté au large des côtes siciliennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'APEC mise sur un ralentissement de la croissance mondiale