DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malala raconte sa vie et son combat en dépit des menaces des talibans


Royaume-Uni

Malala raconte sa vie et son combat en dépit des menaces des talibans

C’est l’histoire d’une vie, celle de la jeune Pakistanaise Malala Yousafzai, devenue icône de la lutte en faveur de l‘éducation des filles. Une histoire qu’elle raconte elle-même dans ce livre, qui vient de sortir, dans sa version d’origine, en langue anglaise. La version française sera disponible dès ce mercredi, sous le titre “Moi Malala: Je lutte pour l’Education et je résiste aux talibans”.

En tout cas, l’histoire de Malala suscite l’admiration. Pour preuve, ces témoignages recueillis dans une librairie d’Islamabad.

“Elle est devenue une des porte-parole de la cause de l‘éducation dans le monde, notamment l‘éducation des femmes”, reconnaît Erum.

“Une grande partie de l’opinion a élevé Malala au rang de symbole de l‘éducation et de la résistance face aux groupes radicaux”, ajoute Saleem, un autre résident.

L’histoire de Malala a basculé il y a tout juste un an, le 9 octobre 2012. La jeune fille se trouve dans un bus scolaire, dans le nord-ouest du Pakistan. Deux hommes armés montent et lui tirent dessus. Elle en réchappe in extremis, et est transférée dans un hôpital à Birmingham en Angleterre.

Depuis, elle témoigne aux quatre coins du monde. Ainsi, en juillet dernier, elle s’exprimait à New York, à l’invitation du secrétaire général de l’ONU. “Un enfant, un enseignant, un livre et un stylo peuvent changer le le monde”, lançait-elle.

La jeune fille est aujourd’hui âgée de 16 ans. Elle poursuit ses études à Birmingham, avec l’envie de retourner un jour au Pakistan, peut-être pour y faire de la politique, en dépit des menaces que les talibans font toujours peser sur elle.

En attendant, elle fait partie des favoris pour le prix Nobel de la paix.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

e-cigarette : les eurodéputés contre le statut de médicament