DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crise budgétaire : John Boehner reste inflexible


monde

Crise budgétaire : John Boehner reste inflexible

Le président républicain de la Chambre des représentants n’a pas tardé à réagir aux déclarations de Barack Obama, avec lequel il s‘était entretenu quelques heures plus tôt par téléphone.

John Boehner persiste et signe : il veut pousser les démocrates à accepter une réduction des dépenses publiques :

‘‘Nous ne pouvons pas relever le plafond de la dette, sans nous préoccuper de ce qui nous pousse à emprunter plus d’argent et à vivre au-dessus de nos moyens. Ça n’a rien à voir avec moi, ni avec les républicains. Il s’agit de préserver l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants. Et le meilleur moyen de procéder, c’est de se réunir en commission.’‘

Les républicains ont rejeté la loi de finances, en raison de la réforme de l’assurance-santé qu’ils souhaitent voir reportée. Une réforme chère à Barack Obama, qui refuse de négocier avec ses adversaires, tant que le plafond de la dette n’aura pas été relevé. Le président américain se dit persuadé qu’en cas de nouveau
vote au Congrès, il aurait l’appui des républicains modérés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise budgétaire: Obama met à nouveau en garde contre un défaut de paiement