DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Inde brille de mille feux au festival belge Europalia


le mag

L'Inde brille de mille feux au festival belge Europalia

En partenariat avec

“ Charisu”, qui signifie “le désir de bouger”, aura donné l’eau à la bouche aux amateurs de danse indienne. C‘était l’un des événements à l’ouverture du Festival Europalia. Un festival belge qui dure quatre mois et qui est cette fois consacré à l’Inde, riche de 5000 ans d‘évolution culturelle. Plus de 400 événements sont prévus à travers toute la Belgique, avec pour point de départ deux expositions au Palais des Beaux-arts de Bruxelles.

“ L’exposition “Corps de l’Inde” est une occasion rare de voir des objets qui n’ont jusqu’ici jamais quitté le pays, des bijoux, des oeuvres d’art et des vestiges archéologiques. Exemple, cette pièce découverte récemment dans l’Etat de l’Utar Pradesh. “

L’exposition évoque à travers plus de 300 oeuvres les différentes perceptions et croyances liées au corps en Inde selon les bouddhistes, les sikhs, les musulmans ou les chrétiens.

“ Il s’agit de montrer comment différentes personnes et communautés abordent les thèmes de la mort, la naissance, l’astrologie etc., explique Naman Ahuja, le commissaire de l’exposition. Tous ces rites de passage pour tout un chacun, pour la vie de chacun, et leur façon d’approcher ces concepts. “

Europalia, c’est aussi l’Inde d’aujourd’hui, sa littérature et évidemment son cinéma, avec 80 films sur grand écran et la part belle à Bollywood.

“ Nous avons eu la chance que ce soit le centième anniversaire du cinéma indien en 2013. Donc il y a beaucoup de choses à montrer dans le monde du cinéma. De nombreux réalisateurs sont à l’affiche, comme Anurag Kashyap, qui a présenté Ugly au festival de Cannes, et beaucoup d’autres “ souligne Kristine De Mulder, la directrice générale d’Europalia.

Côté musique, ce sont les frères Gundecha, maîtres de la musique traditionnelle et sacrée, qui ont ouvert les festivités. Mais les sons venus d’Inde se mélangeront aussi à ceux d’artistes belges et internationaux.

Le festival se prolonge jusqu’au 26 janvier 2014.

Prochain article

le mag

Mipcom 2013, la capitale de la prod