DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un opposant russe condamné à un traitement psychiatrique


Russie

Un opposant russe condamné à un traitement psychiatrique

Mikhaïl Kossenko va devoir subir un “traitement médical forcé” selon un tribunal de Moscou pour avoir participé à des troubles au cours d’une marche contre Vladimir Poutine en 2012. Amnesty International exige sa libération immédiate et dénonce un retour à la pratique soviétique de la psychiatrie punitive.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle nuit de violences dans le sud-est de la Turquie