DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Azerbaïdjan : Aliev, élu à 85%, proclame le "triomphe de la démocratie"


Azerbaïdjan

Azerbaïdjan : Aliev, élu à 85%, proclame le "triomphe de la démocratie"

Ilam Aliev est réélu pour un troisième mandat en Azerbaïdjan. L‘élection qui a eu lieu hier a donné 85% de voix, exactement comme prévu dans les sondages, au candidat sortant, au pouvoir depuis dix ans.

Même chez certains représentants de l’opposition, c’est une certaine résignation qui prévaut :

“Aliev était le candidat le plus réel, déclare Saladin Alakhmedov, je ne vois aucune alternative à lui aujourd’hui, bien que moi-même je sois vice-président d’un parti d’opposition, je ne vois aucune alternative”.

C’est donc la continuité en Azerbaïdjan, avec un président qui reste extrêmement populaire malgré les accusations de non-respect des Droits de l’Homme et de la liberté politique… Grâce aux importantes ressources pétrolières le niveau de vie de la population n’a fait qu’augmenter depuis vingt ans.

Le principal candidat d’opposition, Jamil Hansali, a prévenu qu’il allait contester officiellement le résultat. Il n’aurait obtenu que 5% des voix. “N’aurait”, car de nombreuses fraudes ont été relevées par des militants de l’opposition.

Les observateurs de l’OSCE présents lors du vote doivent livrer bientôt leur rapport.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Libye : la capture d'un chef d'Al-Qaïda source de colère