DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : excédent budgétaire mais chômage toujours en hausse

Vous lisez:

Grèce : excédent budgétaire mais chômage toujours en hausse

Taille du texte Aa Aa

Il y a quelques jours Athènes annonçait s’attendre à un retour de la croissance en 2014. Les derniers chiffres du chômage rappellent la dure réalité d’un pays sous perfusion de la communauté internationale depuis quatre ans.

1,374 millions de Grecs n’avaient pas d’emploi au mois de juillet. La hausse du chômage s’est donc poursuivie pour atteindre 27,6%. Sur un an, c’est plus 10.1%. Sur un mois, la hausse est moindre, plus 0.1% seulement. Les jeunes sont toujours les plus affectés puisque 55,1% des moins de 24 ans n’ont pas d’emploi. Difficile dès lors d’adhérer au discours des autorités : “La ‘success story’ du gouvernement c’est l‘échec du peuple, commente un demandeur d’emploi. Tout s’est fait sur des licenciements, des fermetures d’entreprises et d’instituts, des baisses d’investissements publics.”

Sur le plan du budgetaire pourtant, un léger vent d’optimisme s’est levé du côté d’Athènes. Le gouvernement a annoncé avoir dégagé un excédent budgétaire primaire de 2,6 milliards d’euros – hors services de la dette – sur les neuf premiers mois de l’année. Les objectifs fixés par le plan d’aide internationale restent donc atteignables. Avec l’espoir que les bailleurs de fonds acceptent d’alléger encore le poids de la dette publique.