DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat contre le consulat de Suède en Libye


Libye

Attentat contre le consulat de Suède en Libye

La Libye en proie au choas. Au lendemain du bref enlèvement du Premier ministre, c’est le consulat de Suède de Benghazi qui a été pris pour cible. Un attentat à la voiture piégée a provoqué d’importants dégâts matériels mais n’a pas fait de blessés. Il n’a pas été revendiqué.

Les agressions contre les diplomates occidentaux se multiplient. Ce consulat était l’un des rares à être encore ouverts dans cette ville du nord-est du pays, théâtre il y a plus d’un an de l’attaque de la l’ambassade des Etats-Unis, attentat qui avait coûté la vie, notamment, au chef de la représentation américaine.

La Libye peine à trouver une stabilité politique et sécuritaire depuis la chute de Mouammar Kadhafi fin 2011. La capture d’un responsable d’Al-Qaida, samedi, par un commando américain, à Tripoli, a remis de l’huile sur le feu. Le Premier ministre en personne a été enlevé et détenu, ce jeudi, pendant quelques heures. Les milices armées, formées d’anciens rebelles, lui reprochent d’avoir laissé faire les Etats-Unis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Prix Nobel de la Paix : pour l'OIAC, c'est "un encouragement"