DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vendredi noir en Méditerranée


Italie

Vendredi noir en Méditerranée

Au moins 850 migrants secourus et des dizaines de clandestins décédés : voilà le bilan d’une journée en Méditerrannée, une semaine après la tragédie de Lampedusa.

Hécatombe dans les eaux méditerranéennes

Ce vendredi, une nouvelle embarcation transportant des candidats à l’exil a chaviré dans les eaux maltaises, à 60 km de Lampedusa.
Selon un bilan provisoire, au moins 50 personnes seraient décédées dont une dizaine d’enfants, près de 200 migrants ont pû être secourus.

Au moins 12 morts au large d’Alexandrie

Plus tôt dans la journée, c’est au large de l’Egypte qu’un autre drame s’est produit. Plus d’une dizaine de personnes, au moins, se sont noyées près d’Alexandrie.

Selon des journalistes italiens, près de 4000 migrants auraient perdu la vie dans ces eaux situées entre Afrique et Europe, ces quatre dernières années.

Le sauvetage de 500 migrants

Les gardes-côtes italiens sont sur le qui-vive et multiplient les opérations de sauvetage. Ce vendredi matin, ils ont réussi à sauver la vie de près de 500 clandestins.

La tragédie de Lampedusa ne semble donc pas avoir découragé ceux qui rêvent de rejoindre les côtes européennes.

Lampedusa : le bilan du naufrage s’alourdit

Un nouveau bilan du naufrage de la semaine dernière fait état désormais de 339 morts. Leurs proches sont arrivés à Lampedusa pour identifier les corps.

Les recherches au large de l‘île italienne vont continuer, ce samedi, pour tenter de retrouver d’autres dépouilles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'ancien SS Erich Priebke est mort