DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Westerwelle à Kiev pour plaider la cause de Timochenko

Vous lisez:

Westerwelle à Kiev pour plaider la cause de Timochenko

Taille du texte Aa Aa

Au menu des discussions entre le président ukrainien et le ministre allemand des Affaires étrangères, le cas Ioulia Timochenko, évidemment. Guido Westerwelle était à Kiev hier, afin de résoudre la question de l’incarcération de l’ancienne Premier ministre ukrainienne. Berlin a proposé que Ioulia Timochenko soit soignée en Allemagne, elle souffre de problèmes au dos.
“Nous avons eu des négociations constructives et intenses avec le président Ianukovitch, a déclaré Guido Westerwelle. Et j’ai senti une volonté profonde de dépasser les obstacles qui sont sur la route de la signature de l’accord d’association entre l’Ukraine et l’UE.”

“Le président ukrainien a confirmé qu’il veut trouver un moyen de régler le cas Timochenko, a rajouté Leonid Kozhara, le ministre ukrainien des Affaires étrangères. Mais une base juridique doit être créée en Ukraine pour que nous puissions résoudre cette question.”

Le cas Timochenko est une épine dans le pied de l’Ukraine, qui espère signer fin novembre un accord d’association avec l’Union européenne, accord considéré comme un premier pas vers l’adhésion. Ioulia Timochenko a été condamnée en 2011 à sept ans de prison pour abus de pouvoir, un jugement que l’Union européenne soupçonne être politiquement motivé.