DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Japon simule un accident nucléaire


Japon

Le Japon simule un accident nucléaire

Pour la première fois depuis la catastrophe de Fukushima, le Japon a organisé pendant deux jours un exercice de simulation de catastrophe nucléaire. L’occasion pour les autorités de renforcer le protocole et d‘être mieux préparées en cas de nouvel accident.

Plus de 3000 personnes ont participé à l’opération, dont le Premier ministre Shinzo Abe, qui a décrété l‘état l’urgence, lors d’une fausse conférence de presse.

Le scénario, basé sur un tremblement de terre, a confronté les différents acteurs à une série de problèmes, dont une fuite radioactive et une défaillance du système de refroidissement de la centrale.

En cas de nouvel accident, les autorités japonaises veulent éviter la confusion qui avait prévalu à Fukushima. Le périmètre d‘évacuation sera ainsi élargi et des pastilles d’iode seront distribuées plus rapidement aux riverains, à titre préventif.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vietnam : funérailles d'État pour le général Giap