DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Etats américains financent la réouverture des sites touristiques


Etats-Unis

Les Etats américains financent la réouverture des sites touristiques

Les touristes vont pouvoir de nouveau admirer les sculptures géantes du mémorial du Mount Rushmore ou arpenter le Grand Canyon : les monuments phares des Etats-Unis rouvrent leurs portes, ce samedi, malgré le blocage budgétaire.

Les Etats mettent la main à la poche pour limiter les dégâts

Un accord a été trouvé avec l’Etat de New York, le Colorado, l’Arizona, ou encore l’Utah. Les Etats vont donc se substituer au gouvernement fédéral pour financer le fonctionnement de ces sites emblématiques.

Nul ne sait en revanche si ces sommes leur seront remboursées par la suite.

Un manque à gagner de 152 millions de dollars par jour

Plus de 400 parcs nationaux et autres monuments touristiques sont fermés depuis le 1er octobre.

Dans ce secteur, 450000 fonctionnaires sont au chômage technique et le manque à gagner est évalué à 152 millions de dollars par jour.

Réouverture ponctuelle jusqu’au 17 octobre

Il s’agit d’une réouverture temporaire jusqu’au 17 octobre, date butoir dans le conflit qui oppose la Maison blanche aux Républicains.

Le congrès doit absolument convenir d’un relèvement du seuil de la dette avant cette date, faute de pouvoir emprunter sur les marchés obligataires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Japon simule un accident nucléaire