DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

300 personnes arrêtées lors d'émeutes anti-immigrés à Moscou


Russie

300 personnes arrêtées lors d'émeutes anti-immigrés à Moscou

300 personnes ont été interpellées à Moscou, ce dimanche soir, suite à des émeutes survenues dans le sud de la ville. Il s’agit d‘émeutes anti-immigrés.

Une enquête pour “hooliganisme” a été ouverte car les dégâts des casseurs sont considérables dans ce district de Biriouliovo.

C’est, en fait, une manifestation qui a dégénéré. Des centaines de personnes s‘étaient réunies dans le calme, dans l’après-midi, pour rendre hommage à un jeune Russe poignardé, jeudi, sous les yeux de sa fiancée.

Le meurtrier, qui a pris la fuite, serait originaire d’Asie centrale ou du Caucase, de quoi faire le lit des nationalistes.

Des habitants de ce quartier ont dénoncé l’inertie de la police face à la recrudescence de la criminalité qu’ils attribuent à l’immigration clandestine, puis des centaines de personnes s’en sont pris à un centre commercial et à un entrepôt de légumes où travaillent des immigrés. Lançant des slogans tels que “la Russie aux Russes”, ils ont cassé vitres et magasins puis ont tabassé les gardiens.

L’intervention de la police a fini par disperser la foule.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

7 membres de la Croix-Rouge enlevés en Syrie