DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inde : moins de dix morts après le passage du cyclone Phailin


Inde

Inde : moins de dix morts après le passage du cyclone Phailin

On mesure difficilement son intensité à travers le pare-brise et la pluie battante, toutefois le cyclone Phailin a eu un effet désastreux en approchant la côte est de l’Inde, faisant au moins sept morts. Près d’un million de personnes ont du par ailleurs être évacuées.

Ses vents soufflent jusqu‘à 200 km/h, abattant des arbres, des pylônes électriques, tandis que de fortes vagues menaçaient les populations côtières.

“C’est l’une des plus grandes opérations d‘évacuation jamais entreprises en Inde”, souligne Shashidhar Reddy, vice-président de l’autorité de gestion des catastrophes naturelles. 2300 personnes, dont des médecins et des techniciens, sont mobilisées, pour venir en aide à la population.”

Les Indiens restent traumatisés par le cyclone dévastateur de 1999, qui avait frappé, dans la même région, la côte du Golfe du Bengale. A l‘époque, 8000 personnes avaient péri. La priorité des autorités aujourd’hui est de minimiser les pertes humaines, en tirant les leçons de ce précédent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Azerbaïdjan : manifestation à Bakou contre la victoire d'Aliev