DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Course contre la montre aux Etats-Unis pour éviter le Big bang financier


Etats-Unis

Course contre la montre aux Etats-Unis pour éviter le Big bang financier

En attendant un accord éventuel, les vétérans ont fait part de leur colère hier. Depuis le blocage financier des administrations fédérales, le mémorial de la Seconde Guerre Mondiale à Washington est fermé. Un sacrilège qu’ils sont venus dénoncés accompagnés de certains leaders du Tea Party, la droite ultra-conservatrice américaine en particulier l’ex-candidate à la vice-présidence Sarah Palin. L’occasion pour eux de rejeter la faute sur Barack Obama dont ils ont demandé la destitution.

Sur le fond, les débats se poursuivent en particulier au Sénat. Le chef de la majorité démocrate, Harry Reid parle de “discussions constructives et fructueuses” avec le leader de la minorité républicaine. Désormais, deux dossiers sensibles doivent être réglés : le blocage budgétaire et sa cohorte de deux millions de fonctionnaires au chômage technique depuis le 1er octobre et le risque d’un défaut de paiement des Etats-Unis jeudi si un accord n’est pas trouvé pour relever le plafond de la dette américaine.

Seule note optimiste du weekend pour les touristes. Grâce à leurs états respectifs, la Statue de la liberté a été rouverte hier à New York et le Mont Rushmore accueillera de nouveau des visiteurs dès ce lundi dans le Dakota du Sud.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Victorieux à Brignoles, le FN voit grand pour 2014