DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'impasse budgétaire aux Etats Unis inquiète fortement les européens


économie

L'impasse budgétaire aux Etats Unis inquiète fortement les européens

Un éventuel défaut de paiement des Etats-Unis pourrait avoir “des conséquences dramatiques” pour l‘économie mondiale, a mis en garde lundi le commissaire européen chargé des Affaires économiques, Olli Rehn, peu de temps avant la réunion des ministres des finances de l’Eurogroupe consacré notamment à la mise en oeuvre de l’union bancaire européenne.

“Il est très important que les Etats Unis surmontent leur impasse budgétaire, a déclaré Olli Rehn, car elle a potentiellement de graves conséquences sur l‘économie réelle et des ramifications sur la reprise en Europe qui reste fragile”.

Un responsable européen de haut rang s’exprimant la semaine dernière, avait lui aussi estimé qu’un défaut américain pourrait avoir un impact économique considérable, tout en reconnaissant qu’il n’y avait pas grand chose à faire pour se préparer à une telle éventualité.

Il reste quatre jours au Président Obama et aux élus du Congrès pour trouver un compromis budgétaire. Au delà du jeudi 17 octobre, le Trésor américain a averti qu’il ne pourra plus emprunter et risque de se trouver en cessation de paiement. Mais certains jugent cette hypothèse irréalisable en raison des conséquences cataclysmiques qu’elle recèle.

“Le marché pense que c’est trop gros, explique Michael Ingram de BGC Partners. Les résultats d’un défaut sur la dette américaine seraient tellement catastrophiques pour le système financier mondial que ça ne va pas se produire tout simplement. Donc les prix des actifs ne reflètent pas cette éventualité”.

Dernière déclaration en date, celle du gouverneur de la Banque de France Christian Noyer, membre du conseil des gouverneurs de la BCE. Pour lui une impasse budgétaire provoquerait “un coup de tonnerre sur les marchés financiers et des turbulences mondiales extrêmement violentes et profondes”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Chine, fort taux d'inflation en septembre