DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

PSA Peugeot Citroën pourrait faire entrer le chinois Dongfeng et l'Etat français à son capital


entreprises

PSA Peugeot Citroën pourrait faire entrer le chinois Dongfeng et l'Etat français à son capital

L’entrée de l’Etat ou d’un constructeur au capital du groupe automobile français PSA Peugeot Citroën n’est pas une question qui se pose en priorité aujourd’hui, c’est ce qu’a récemment déclaré le ministre français de l’Economie Pierre Moscovici, en réponse aux informations selon lesquelles le constructeur chinois Dongfeng et de l’Etat français entrerait au capital du groupe via une augmentation de capital. PSA a confirmé lundi être en négociations pour établir de nouveaux partenariats, ajoutant qu’aucune d’entre elle n‘était arrivé à un stade de maturité suffisant pour l’officialiser.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Italie : Poste Ialiane va voler au secours d'Alitalia