DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak: la fête de l'Eïd ensanglantée par un attentat à Kirkouk

Vous lisez:

Irak: la fête de l'Eïd ensanglantée par un attentat à Kirkouk

Taille du texte Aa Aa

L’attentat, commis ce mardi à Kirkouk, dans le nord du pays, a fait une dizaine de morts selon un bilan encore provisoire. On compte également une dizaine de blessés.

Il intervient le jour de l’Eïd el-Kébir (également appelée Eïd Al-Adha), une des plus grandes fêtes pour les musulmans.

La bombe a explosé en début de matinée devant une mosquée, alors que les fidèles sortaient de la prière.

L’attentat n’a pas été revendiqué, mais il intervient dans un contexte d’intensification des violences entre les communautés sunnites et chiites. Des violences qui ont fait plus de 5000 morts depuis le début de l’année.

L’affrontement interconfessionnel s’est accentué avec la guerre en Syrie voisine. C’est particulièrement sensible dans la région du Kurdistan, dans le nord de l’Irak.