DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'allemand Haribo perd son numéro un


entreprises

L'allemand Haribo perd son numéro un

Les nounours et les fraises tagada sont orphelins : Hans Riegel junior, fils du fondateur et patron du numéro un du bonbon en Europe, le groupe allemand Haribo, est mort à l‘âge de 90 ans. Depuis 2010, il partageait avec deux de ses neveux la direction d’Haribo; avec le secteur marketing comme chasse gardée.
Haribo qui possède une quinzaine de sites en Europe dont deux en France à Marseille et Uzès près de Nimes, emploie 6.000 personnes. Son chiffre d’affaires annuel est évalué à 2 millairds d’euros environ, la société ne communiquant pas sur ses résultats financiers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Les salariés d'Alcatel Lucent sortent dans la rue