DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le monde musulman célèbre l'Aïd el Kébir


Arabie Saoudite

Le monde musulman célèbre l'Aïd el Kébir

L’Aïd el-Kébir, la fête du sacrifice, était célébrée sous haute sécurité ce mardi à Bagdad. Comme les musulmans du monde entier, les croyants irakiens se sont rassemblés dès l’aube dans les mosquées pour la prière inaugurale des célébrations qui marquent la fin du pèlerinage à La Mecque. L’occasion pour les Imams d’appeler à la fin des violences qui meurtrissent quasi quotidiennement le pays.

Recueillement également en Jordanie, notamment dans le camp de Zaatari, qui accueille plus de 120.000 Syriens. Là, les réfugiés ont prié pour une fin rapide de la guerre civile en Syrie. Nombre d’entre eux espèrent pouvoir célébrer la prochaine Aïd au pays.

Pas question pour autant d’en oublier la tradition qui veut que les enfants reçoivent des jouets et des friandises. Les vendeurs en tout cas étaient au rendez-vous.

Jour de fête aussi en Indonésie, le plus grand pays musulman au monde. A l’occasion de l’Aïd el Kébir, dont le nom religieux est l’aïd el Adha, les fidèles offrent un animal, souvent un mouton, en sacrifice, pour commémorer le sacrifice d’Abraham, prêt à offrir son fils à Dieu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Séisme aux Philippines : le bilan s'alourdit