DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

New York : Banksy se rit du marché de l'art

Vous lisez:

New York : Banksy se rit du marché de l'art

Taille du texte Aa Aa

Le pied de nez de Banksy au marché de l’art : en résidence pour un mois à New York, l’artiste de rue britannique le plus connu au monde a mené une expérience amusante le long de Hyde Park. Sur un stand, un vieux monsieur vend des toiles signées, reproduisant les pochoirs de Banksy les plus célèbres. Sauf qu‘à 60 dollars l’unité, le public les a prises pour des faux. Il faut dire qu’aux enchères, les oeuvres de Banksy s’arrachent à prix d’or.

Résultat : un flop – trois acheteurs, huit toiles vendues dont deux à prix cassé. En revanche, la vidéo de l’expérience fait fureur sur internet. Et l’artiste d’y préciser qu’il s’agissait d’une vente unique.

Surprendre, c’est la spécialité de Banksy. Et si personne n’est encore parvenu à mettre un visage sur son nom, ses fans, eux, sont nombreux, certains fraîchement conquis, comme Maria Bougdanos. Son immeuble du Queens est sous les feux de la rampe depuis que l’artiste l’a choisi comme support de sa dernière fresque. “J’aimerais le rencontrer en personne pour le féliciter d’avoir rendu mon immeuble célèbre !” confie la vieille dame.

Avant cette fresque, Maria n’avait jamais entendu parler de Banksy. C’est sa petite-fille qui l’a éclairée.