DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : budget 2014 à haut risque pour le gouvernement

Vous lisez:

Portugal : budget 2014 à haut risque pour le gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Des coupes sévères dans les dépenses publiques c’est une nouvelle fois ce qui caractérise le projet de budget du gouvernement portugais version 2014 qui a été présenté mardi devant le parlement.
Il n’y a pas d’alternative à la réduction des dépenses a commenté le chef du gouvernement Pedro Passos Coelho, ajoutant : “si nous n’arrivopns pas à atteindre nos objectifs, le prix à payer sera beaucoup plus élevé”.
Pour la ministre portugaises des finances les mesures budgétaires vont dans le bon sens.
126
“Nous sommes convaincus que ce sont les bonnes mesures. Elles ont été établies après une étude rigoureuse sur le besoin de réduire les dépenses publiques, a expliqué Maria Luis Albuquerque. Et la façon dont les européens ont parlé du risque d’un veto constitutionnel, ça n‘était pas une critique. C‘était l‘évaluation objective d’un aspect qui pourrait amener des changements dans les progrès du programme de relance”.
155
Le gouvernement portugais a déjà essuyé un refus constitutionnel sur certaines des mesures d’austérité qu’il avait retenues et le risque d’un nouveau refus est patent. Le Portugal a du s’engager à baisser son déficit public à 4% du PIB en 2014 contre 5,5% cette année.
209
“De l’austérité, toujours plus d’austérité qui touche toujours les mêmes personnes, dénonce Paulo Sa, chef du groupe communiste à l’assemblée. Si c’est ça la voie que trace le gouvernement portugais, ça ne produira pas d’autres résultats que ceux des deux dernières années et obtenus avec la même politique”.

224
En attendant, le recul de l‘âge de départ à la retraite à 66 ans, l’allongement du temps de travail hebdomadaire du service public de 35 à 40 heures, des coupes dans les revenus des fonctionnaires et dans les pensions de veuvage: la potion est amère pour les Portugais.