DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : le parlement lève l'immunité de six députés néonazis


Grèce

Grèce : le parlement lève l'immunité de six députés néonazis

Les autorités grecques continuent leur offensive contre le parti néonazi Aube dorée. La justice a réclamé et obtenu ce mercredi la levée de l’immunité de six de ses députés. Un vote qui a ouvert la voie à leur inculpation, trois seront poursuivis pour “appartenance à une organisation criminelle”, et trois autres seront inculpés pour des délits liés à des violences imputées à Aube dorée. A l’assemblée, le vote en faveur de la levée de l’immunité a recueilli plus des deux tiers des voix.

L’assassinat il y a un mois du rappeur Pavlos Fyssas, imputé à un militant d’Aube dorée, a bouleversé le pays et poussé les autorités à agir. La formation extrêmiste a fait irruption au parlement lors des élections l’an dernier, en obtenant 18 des 300 sièges de la chambre.

“Avec trois de ses dirigeants politiques déjà emprisonnés, et la levée de l’immunité de six députés supplémentaires, la moitié des élus d’Aube dorée est désormais confrontée à la justice. Le parti reste un casse-tête pour le système politique traditionnel, alors que les sondages montre que malgré les révélations sur ses activités illégales, Aube dorée reste le troisième parti préféré des électeurs”, nous explique notre correspondant à Athènes, Giannisis Stamatis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le bilan du séisme s'alourdit aux Philippines