DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'embargo des pays de l'Opep il y a quarante ans


économie

L'embargo des pays de l'Opep il y a quarante ans

Il y a quarante ans débutait l’embargo de l’Opep.
La guerre du Kippour avait commencé depuis dix jours et en parallèle à l’attaque egypto-syrienne sur Israël, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole décidait l’embargo des livraisons d’or noir vers les Etats Unis et les Pays-bas, qualifiés de “suppôts d’Israël”.

Parallèlement l’Opep décidait de réduire sa production de brut de 5% chaque mois.

Le prix du baril de pétrole passait en quelques semaines de moins de 3 dollars à presque 12 dollars, provoquant une crise économique d’ampleur mondiale.

L’Opep de 2103 n’a plus grand-chose à voir avec celle de 1973. En terme de production le cartel pompe aujourd’hui 40% du pétrole mondial contre 55% en 1973. Et le rôle de régulateur de l’Arabie Saoudite, premier exportateur mondial avec 7 millions de barils /jour, permet de modérer les prix du baril.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Italie : le projet de budget 2014 privilégie la baisse de la fiscalité sur le travail