DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Immigration : la Bulgarie veut construire une clôture à sa frontière avec la Turquie


Grèce

Immigration : la Bulgarie veut construire une clôture à sa frontière avec la Turquie

La Bulgarie envisage de rendre plus étanche sa frontière avec la Turquie. Cela devrait se traduire par la construction d’une barrière de près de 30 kilomètres de long et haute de 3 mètres.

Les autorités souhaitent ainsi enrayer l’arrivée massive d’immigrants clandestins, notamment en provenance de Syrie, des personnes qui fuient leur pays et tentent de rejoindre l’Union européenne en traversant la Turquie.

D’après les chiffres du ministère bulgare de l’Intérieur, près de 4500 Syriens sont entrés clandestinement sur le territoire bulgare depuis le début de l’année.

Manifestement, la volonté des autorités bulgares, est que les immigrés syriens restent en Turquie, là où existent des structures pour les accueillir. “L’objectif n’est pas de les repousser, a cru bon de préciser le vice-ministre de l’Intérieur, Vasil Marinov. Il s’agit de mieux contrôler, car en l‘état actuel des choses, nous ne pouvons pas déployer des patrouilles de police dans toute cette zone.”

Les autorités bulgares affirment que les centres d’accueil des réfugiés sont aujourd’hui saturés. Sofia a demandé une aide de la part de la Commission européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : Genève II part sur des bases tremblantes