DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les places bousières européennes ignorent l'accord temporaire trouvé à Washington


économie

Les places bousières européennes ignorent l'accord temporaire trouvé à Washington

Pratiquement tous les indices boursiers d’Europe occidentale sont dans le rouge à la mi-séance : les écarts ne sont pas énormes et aucun repli n’atteint 1%. Les investisseurs ne réagissent pas ou très peu à l’accord trouvé hier soir à Washington : ils préfèrent se focaliser sur les indicateurs macroéconomiques à venir et sur les résultats des entreprises qui ne sont pas fameux d’ailleurs.

“Depuis que les Etats Unis ont sauvé le monde grâce à de nouvelles dettes, la plupart des gens étaient confiants qu’ils réussiraient à se mettre d’accord même au dernier moment, explique Robert Halver, notre analyste de Baader Bank’s Capital. Les américains ne nous laisserons pas tomber mais cette fois ils ont exagéré. Maintenant le grand cirque financier va repartir au plus tard en janvier quand il faudra répondre à la question de ce qu’il faut faire pour relever le plafond de la dette”.

Place aux indicateurs macroéconomiques donc, ainsi qu’aux résultats des entreprises cotées, bien décevants jusqu‘à présent en raison de la réduction de l’activité dans les pays émergents, la Chine notamment.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Etats Unis : les conséquences d'un défaut de paiement