DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Leonarda : mobilisation contre l'expulsion d'élèves étrangers

Vous lisez:

Affaire Leonarda : mobilisation contre l'expulsion d'élèves étrangers

Taille du texte Aa Aa

En France, de nouvelles manifestations ont lieu aujourd’hui pour réclamer le retour d‘élèves étrangers qui ont été récemment expulsés.

Déjà hier, des rassemblements étaient organisés dans plusieurs villes pour dénoncer ces expulsions.

Le cas de la jeune Leonarda a été l‘élément déclencheur. Cette élève a été interpellée lors d’une sortie scolaire puis envoyée au Kosovo. Dans quelles conditions s’est déroulée son interpellation ? On connaîtra ce vendredi les conclusions de l’enquête administrative.

Critiqué jusque dans son parti, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, assume et il assure que la politique migratoire doit être “ferme et respectueuse du droit des personnes”.

Par ailleurs, on en sait un peu plus sur la famille de Leonarda.
Depuis Mitrovica au Kosovo, le père, prénommé Reshat, a indiqué qu’il avait menti sur les origines de sa famille. Sa femme et quasiment tous les enfants sont nés en Italie.

“On demandait l’asile en France et on a dû détruire nos papiers italiens pour ne pas être renvoyés en Italie, a-t-il déclaré. On a fait croire qu’on venait du Kosovo. (…) Ce qu’on veut, c’est revenir (en France) le plus vite possible parce qu’ici, on n’a rien”.

La famille est actuellement logée dans une petite maison dans un quartier populaire de Mitrovica.

Sur place, les autorités se disent embarrassées par cette situation puisque, hormis le père, aucun membre de cette famille n’a de lien avec le Kosovo.