DERNIERE MINUTE

En visite à Milan pour promouvoir une collection de DVD de sa carrière, Diego Maradona, s’est vu remettre par le fisc italien une mise en demeure de sa dette de 39 millions d’euros d’impôts.

Un conflit qui remonte aux années napolitaines du Pibe de Or, numéro 10 du Napoli de 1984 à 1991.

“Je ne suis pas un fraudeur du fisc, s‘était défendu Maradona en 2012. Je jouais au foot et on signait à ma place”.

Champion du monde en 1986 avec l’Argentine, Maradona est toujours adulé à Naples, qu’il avait mené à deux titres de champion.

Ancien sélectionneur de l’Argentine (2008-2010), il est aujourd’hui à la recherche d’un poste d’entraîneur.