DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles accusations contre les agents de Blackwater


Etats-Unis

Nouvelles accusations contre les agents de Blackwater

Des nouveaux chefs d’accusation ont été retenus contre quatre anciens membres de cette société de sécurité privée sous contrat de l’armée américaine pendant la guerre en Irak.

Les précédentes accusations qui pesaient sur les agents avaient été abandonnés en 2009 mais un grand jury de Washington a retenu cette fois 33 griefs, parmi lesquels homicide par arme à feu et tentative d’homicide.

En 2007, une fusillade avait éclaté à Bagdad, dans laquelle au moins dix-huit civils non armés avaient été tués… Cette tuerie avait été imputée aux gardes de l’entreprise américaine Blackwater, qui s’appelle aujourd’hui Academi. Au moment des faits, les suspects avaient entre 22 et 27 ans.

Un procès pourrait maintenant commencer, mais sûrement pas dans un avenir proche.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis : républicains et démocrates toujours divisés malgré l'accord sur le budget