DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

200 ans après, nouvelle défaite de Napoléon en Allemagne


Allemagne

200 ans après, nouvelle défaite de Napoléon en Allemagne

Certains jouent au soldats de plomb, d’autres à la guerre, grandeur nature. Ce dimanche en Allemagne, 6000 bénévoles se sont costumés, pour célébrer les 200 ans de la grande bataille de Leipzig. Un combat sanglant qui marqua la défaite de Napoléon face aux troupes prussiennes, autrichiennes, russes et suédoises.

“L’origine de la nation allemande vient de là, explique l’organisateur Michele Koth, et l’Europe a été réorganisée après la défaite de Napoléon à Waterloo “.

“Il ya des gens qui sont si excités, il faut les extraire de la bataille, ils ont le visage cramoisi et doivent voir le personnel médical, s’amuse Juergen Kautzner, un participant. C’est un événement spécial. “

Un évènement spécial en Allemagne, car la victoire en 1813 sonna le glas de la domination napoléonienne sur les États allemands. Mais ces combats furent aussi parmi les plus sanglants du 19e siècle. En trois jours, sur 600 000 soldats, plus de 100 000 périrent.

“L’humanité n’a rien pas appris de cette bataille et de tous ces morts”, constate un spectateur, Ronni Droehme.

30 000 spectateurs ont assisté à cette grande fresque historique, reconstituée par des figurants venus de 28 pays différents.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentat-suicide sanglant à Hama en Syrie