DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle attaque meurtrière contre une église copte en Egypte


Egypte

Nouvelle attaque meurtrière contre une église copte en Egypte

Trois personnes ont été tuées hier soir au Caire dont une fillette par des tireurs inconnus à moto alors qu’elles venaient de sortir du lieu de culte. Elles avaient assisté à un mariage dans le quartier d’Al Warak, de la capitale. Douze personnes ont également été blessées.

“Nous sommes venus en courant, hystérique et quand je suis arrivé, j’ai trouvé une femme assise sur une chaise, qui a été grièvement blessée par balles et qui perdait beaucoup de sang. C‘était horrible. Autour d’elle, d’autres personnes étaient tombées, parmi elles un enfant qui avait reçu une balle dans la jambe et à l‘épaule”, explique cet homme témoin de l’attaque.

C’est le premier attentat contre des chrétiens, des Coptes en majorité, perpétré au Caire depuis la destitution par l’armée égyptienne du président islamiste Mohamed Morsi le 3 juillet. Les islamistes accusent les Coptes d’avoir soutenu le coup de force des militaires.

“Ce qui est arrivé est une insulte à l’Egypte, et elle ne visait pas seulement les chrétiens coptes. Nous sommes en train de détruire notre propre pays. Imaginez seulement ce que les gens pensent en dehors de l’Egypte quand ils entendent que ce genre de chose arrive. Nous sommes une église reconnu au niveau international. La Vierge Marie est apparue ici”, affirme le pasteur de l’Eglise Sainte-Marie.

Selon Amnesty International, une quarantaine d‘églises ont été sérieusement endommagées lors d’attaques contre cette communauté qui représente 6 à 10% de la population égyptienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Affaibli mais en tête, Juncker veut former le prochain gouvernement luxembourgeois