DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Violents heurts devant le siège de Petrobas


Brésil

Violents heurts devant le siège de Petrobas

Plusieurs centaines de salariés de Petrobas ont manifesté face aux forces de l’ordre brésiliennes, devant le siège de la compagnie publique pétrolière. Là-même où se tient la vente aux enchères du gisement offshore, Libra. Les violences ont fait quelques blessés.
Principale revendication des salariés? Empêcher des entreprises étrangères d’avoir la mainmise sur le gisement. Son exploitation est évaluée à plus d’un million de barils par jour, soit beaucoup plus que la production actuelle au Brésil. Mais le gouvernement a indiqué qu’il ne comptait pas de stopper la vente malgré les multiples protestations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentat suicide en Russie, au moins cinq morts