DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

'Ndrangheta: la gangrène de la démocratie vise les médias

Vous lisez:

'Ndrangheta: la gangrène de la démocratie vise les médias

Taille du texte Aa Aa

Le crime organisé représente une menace pour l’ensemble de l’Europe, pas seulement pour certains pays. Le vote de mercredi au Parlement Européen, à Strasbourg, souligne la nécessité d’une action forte à l‘échelle européenne, comme le recommande le rapport de la Commission européenne anti-mafia.

La ‘Ndrangheta est l’une des organisations criminelles les plus puissantes du monde. Après avoir prospéré dans le marché de la drogue, elle vise désormais les médias. Plus que jamais, elle représente une grave menace pour la démocratie.

Je vous invite à regarder ce sujet, avant de rencontrer Nicola Gratteri, procureur adjoint de Reggio de Calabre,

Le massacre de Duisbourg, en Allemagne, le 15 août 2007, avait révélé au grand jour la violence et la puissance de la ‘Ndrangheta, l’organisation mafieuse calabraise qui s’est développée bien au-delà des frontières italiennes.
Devant la pizzeria Da Bruno, à Duisburg, six italien furent abattus ce jour-là, dans un règlement de comptes entre deux clans du village calabrais de San Luca, les Pelle-Votari et les Nirta-Strangio.

A l‘époque, une force opérationnelle italo-allemande avait été créée pour mener l’enquête. Cela avait conduit à l’arrestation, à San Luca, des meurtriers et de leurs complices.

D’origine rurale, longtemps sous-estimée par rapport à la Casa Nostra sicilienne, la ‘Ndrangheta ou “Onorata Società”, est devenue aujourd’hui l’organisation la plus menacante de la péninsule italienne.

Depuis la Calabre, dans le sud de l’Italie, elle a colonisé d’autres pays, s’appuyant sur les communautés d‘émigrants italiens pour s’enraciner ailleurs.

Aujourd’hui, la ‘Ndrangheta opère en Allemagne, en Espagne, en France, en Belgique ou en Suisse. Mais aussi au Canada, aux Etats-Unis, jusqu’en Australie. Elle s’est alliée aux cartels mexicains et colombiens et a même des ramifications en Australie.

Désormais, la ‘Ndrangheta contrôle le marché européen de la cocaïne.Les coups de filet anti-drogue le prouvent comme cette opération, en 2008. Plus de 16 tonnes de cocaïne, 57 millions de dollars saisis et plus de 200 personnes arrêtées.
Son chiffre d’affaires est estimé à 44 milliards d’euros par an, 62% de ces revenus proviennent du trafic de cocaïne.

Mais la ‘Ndrangheta inflitre aussi l‘économie légale, et un secteur très prisé car particulièrement rentable, le traitement des ordures. Un marché florissant pour la corruption et les détournements de fonds publics.

Les ‘Ndranghetistes investissent évidemment dans la pierre, autre forme privilegiée de blanchiment de l’argent sale. Or l’Etat de droit y trouve une arme anti-mafia efficace: la confiscation des biens.

Nous voici avec Nicola Gratteri, LE magistrat anti-mafia spécialiste de la ‘Ndrangheta, auteurs de nombreux ouvrages sur la nébuleuse calabraise

Michela Monte, euronews:

“Vous vivez en Calabre sous protection depuis 1989 et vous avez consacré votre vie à ce combat, pourquoi ?”

Nicola Gratteri:
“Pendant mon enfance, lorsque j’allais à l‘école, j’avais l’habitude de faire du stop, j’ai vu de nombreuses fois des morts sur les bords de la route, j’ai assisté à des horreurs devant mon école. J’ai respiré la lourdeur et la puanteur de la N’Dranghetta toute mon enfance.”

“Que dire à ceux qui ne connaissent pas cette face cachée de la ‘NDrangheta ?”

Nicola Gratteri:
“Aujourd’hui, il est de plus en plus difficile de combattre la mafia parce que la mafia est au sommet de l’administration publique, la mafia est dans le monde de la finance, des affaires. Quand j’entends des confrères dire “Nous avons bien eu la mafia ou la mafia est affaiblie”, je leur réponds “taisez-vous, parce que la mafia se moque bien de vous!”.”

“La mafia contrôle le trafic de cocaïne en Europe, quelle puissance économique cela représente-t il ?”

Nicola Gratteri:
“Vous pouvez acheter une cocaïne pure à 98% en Colombie ou en Bolivie pour 1000 euros le kilo. De ce kilo, vous pourrez tirer plus de 4 fois plus de drogue et le vendre dans les rues d’Europe à 50 euros le gramme. Il n’existe aucun autre business dqns le monde, légal ou illégal, qui ne soit plus rentable.
Tout cet argent part de Rome et est blanchit partout en Europe, en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas, principalement dans l’immobilier.
Quand quelque part en Europe, la ‘Ndrangheta achète un hôtel, un restaurant, une pizzeria, vous pouvez être sûr qu’il ne se passera rien dans cette rue. Pour deux raisons: parce que la police ne s’y intéressera et parce que le bien sera dévalué. Alors l’opinion public se dira: “Il ne se passe jamais rien ici, c’est calme, tout va bien” et bien il se trompe”

“Pourquoi le blanchiment d’argent est-il un danger pour la démocratie ?”

“Et si ces personnes qui investissent dans l’immobilier, ainsi que dans le secteur tertiaire, commencaient à acheter des parts dans les journaux, dans les télévisions ? Et elles ont déjà commencé !
Il est évident que ces médias auraient un impact direct sur notre facon de penser, sur la culture, les idéologies du peuple.
Par exemple, pendant une période de spéculation, ils pourraient utiliser leurs journaux, leurs radios pour bombarder la population d’informations servants leurs propres intérêts. C’est cela, la manipulation de l’information version mafia”.