DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les eurodéputés s'attaquent au crime organisé

Vous lisez:

Les eurodéputés s'attaquent au crime organisé

Taille du texte Aa Aa

Le parlement européen déclare la guerre au crime organisé, à la corruption et au blanchiment de capitaux. Les eurodéputés réunis à Strasbourg ont adopté ce mercredi une série de recommandations concrètes dans le cadre du plan d’action 2014-2019 de l’Union européenne.

“Nous avons besoin d’une grande coopération entre la justice et la police de tous les Etats-membres, d’une meilleure harmonisation de nos législations, a expliqué l’eurodéputé italien de centre-droit, Salvatore Iacolino, rédacteur des propositions. Et il nous faut croire, tous ensemble, que nous pouvons vaincre le crime transnational, la corruption et le blanchiment d’argent grâce au partage d’informations et une forte volonté politique.”

Parmi les priorités : la confiscation des biens mal acquis, la levée du secret bancaire pour cibler les avoirs des organisations criminelles, et la création d’un Parquet européen, à la grande satisfaction du député vert, le Portugais Rui Tavares. “Ce vote va dans la bonne direction, dit-il. Et ce notamment en appelant à la création d’un parquet européen, ce qui selon moi est primordial, l’Union européenne en a vraiment besoin. Et ce parquet serait créé dans le respect de la séparation des pouvoirs.”

Les eurodéputés suggèrent enfin des sanctions plus strictes contre les trafiquants d‘êtres humains et une meilleure protection des victimes.