DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Goodyear Amiens : les négociations avec Titan ont repris


entreprises

Goodyear Amiens : les négociations avec Titan ont repris

A Amiens-nord, l’usine Goodyear et ses salariés reviennent sur le devant de l’actualité avec la reprise des négociations entre la compagnie américaine Titan, fabricant de pneumatiques pour les tracteurs et Goodyear dont la volonté est de fermer l’usine d’Amiens-nord. Titan proposerait cette fois-çi de garder 333 salariés sur les 600 du secteur pneumatique agricole.

“Ce serait une bonne nouvelle, affirme un salarié de Goodyear, mais à condition que ce soit une vraie nouvelle, et j’en doute un petit peu… Parce qu’il y en a déjà eu d’autres. “

Maurice Taylor le patron de Titan a discuté avec le ministre français du redressement productif Arnaud Montebourg qui a semble-t-il convaincu de son côté le syndicat maison, la CGT d’accepter l’ouverture de négociations.

Depuis trois ans, Titan a proposé à plusieurs reprises une reprise partielle de l’usine Goodyear, étant prêt à reprendre 537 des 600 salariés de la filière “pneumatiques agriculture“mais le groupe a soudainement jeté l‘éponge en février dernier après un échange de lettres désormais célèbre entre Taylor et Montebourg.

Cette fois-ci Titan se serait engagé à reprendre 333 salariés dont l’emploi serait garanti pendant quatre ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

L'américain Boeing relève sa prévision annuelle après un bon 3ème trimestre