DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Menace de grève sur le football français


Sport

Menace de grève sur le football français

On se souvient de l‘équipe de France refusant de descendre d’un bus à Knysna en 2010; cette fois, ce sont les présidents des clubs français qui brandissent la menace d’une grève pour la quinzième journée de Ligue 1 et la seizième de Ligue 2 le dernier week-end de novembre. Jean-Pierre Louvel est le président de l’Union des clubs professionnels.

Jean-Pierre Louvel : “Nous en arrivons à cette extrémité parce que c’est l’ensemble du football qui est en jeu aujourd’hui. Ce n’est pas simplement la défense de quelques intérêts; c’est l’intérêt général de la nation, à travers le football, que nous devons préserver, et ceci pour de multiples raisons.”

Ce qui irrite les présidents des clubs, c’est la future taxe à 75% qu’ils devront payer sur les salaires annuels supérieurs à 1 million d’euros qu’ils versent à leurs joueurs. Une mesure qui devrait rapporter à l’Etat 44 millions dont plus de 20 provenant du seul PSG qui paie très bien ses stars comme Cavani et Ibrahimovic.

Douze autres clubs devraient être concernés, mais pas Monaco qui est domicilié, fiscalement, dans la Principauté. Selon un sondage, 85% des Français sont favorables à ce dispositif qui doit être adopté d’ici début décembre dans le cadre du vote de la loi de finances 2014.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

WCG 2013 : les lutteurs russes à la Une