DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les tchèques appelés aux urnes pour renouveler leur Parlement

Vous lisez:

Les tchèques appelés aux urnes pour renouveler leur Parlement

Taille du texte Aa Aa

Ils ont choisi de se draper d’orange.
Les sociaux démocrates sont les favoris des législatives anticipées en République tchèque.
S’ils critiquent les mesures d’austérité et promettent de nombreux avantages sociaux, rien ne garantit toutefois qu’ils pourront appliquer leur programme, et au préalable, former une coalition gouvernementale stable.
Le scénario d’une alliance avec les communistes se profile.
Ces derniers, bien que vertement critiqués par les artistes tchèques ces derniers jours, se disent prêts à soutenir un cabinet minoritaire social-démocrate.

En tout 24 partis sont en lice pour briguer des sièges au Parlement.

Parmi ceux-ci, le parti ANO, dont l’acronyme signifie “Action des citoyens instisfaits”.
Fondé par un homme d’affaire, il promet une baisse du chômage et un contrôle de la classe politique.
Ce parti moin straditionnel que les autres pourrait peser dans le jeu politique au moment des coalitions.

“Depuis le début, on voit en coulisses une connexion entre les politiques et les intérêts économiques, analyse le politologue Jiri Pehe, ce qui a fait du tort aux partis politiques. Les tchèques les assimilent de fait à la corruption, au clientélisme, et ce qui ressort de cette campagne, c’est une défiance à l‘égard des partis traditionnels.”

Les premiers résultats sont attendus demain après-midi.