DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

République tchèque : 2ème jour de vote pour les législatives


République tchèque

République tchèque : 2ème jour de vote pour les législatives

Les élections législatives anticipées font suite à la crise politique qui a secoué la République tchèque cet été, avec la destitution, en juin, du gouvernement de centre droit, sur fond d’austérité économique et de scandales.

Les électeurs renouvellent donc leur Parlement et de fait, leur gouvernment, dans l’intervalle c’est léconomiste de gauche Jiri Rusnok qui tenait les rênes du pays.

D’après les derniers sondages, les sociaux-démocrates devraient l’emporter, mais la majorité serait loin d‘être acquise. Les spéculations vont donc bon train sur les éventuelles alliance pour former un gouvernement.

Le CSSD, le parti des sociaux-démocrates, pourrait bénéficier du soutien du KSCM, le parti communiste, arrivé en seconde position dans les intentions de vote.
Cette option semble en tout cas satisfaire le président tchèque Milos Zeman,

Depuis la révolution de Velours de 89, les communistes ont été écartés du pouvoir.

Une des inconnues de ces élections est le score d’ANO, le Mouvement des citoyens mécontents.
Parti non traditionnel fondé par un homme d’affaire,
Il cherche à incarner le changement et pourrait peser dans le jeu des alliances, à l’issue du scrutin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'ambiguïté d'Islamabad sur les frappes de drones américaines