DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Argentine : législatives cruciales pour Cristina Kirchner


Argentine

Argentine : législatives cruciales pour Cristina Kirchner

Les Argentins étaient appelés aux urnes dimanche pour renouveler la moitié des sièges de députés et un tiers du Sénat. Un scrutin de mi-mandat qui pourrait fragiliser la présidente Cristina Kirchner et le parti péroniste de centre-gauche, le Front pour la victoire (FPV).

Les primaires du mois d’août et les derniers sondages semblent en effet annoncer une poussée des partis de l’opposition et une fin de règne de la dynastie Kirchner, au pouvoir depuis dix ans.

Cet électeur explique avoir attendu ce scrutin avec impatience et anxiété : ‘‘c’est important d’aller voter pour avoir une nouvelle législature’‘, dit-il.

Opérée il y a trois semaines d’un hématome à la tête, Cristina Kirchner a été la grande absente de la campagne électorale. Elle se repose actuellement dans sa résidence, près de Buenos Aires.

Un revers de la majorité à ces législatives partielles pourrait l’empêcher de briguer un troisième mandat présidentiel en 2015. Symbole du désamour des électeurs pour leur présidente, la défaite annoncée de son candidat dans la province cruciale de Buenos Aires. Il pourrait être sévèrement battu par un dissident péroniste.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : manifestation contre une décision de justice ayant entraîné la libération d'une militante d'ETA