DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : manifestation contre une décision de justice ayant entraîné la libération d'une militante d'ETA


Espagne

Espagne : manifestation contre une décision de justice ayant entraîné la libération d'une militante d'ETA

Ils sont des dizaines de milliers, à Madrid, à converger autour d’une banderole mentionnant “Justicia” et ornée de deux rubans noirs en signe de deuil.

Contre une décision de justice qui pourrait entraîner la libération de nombreux prisonniers du groupe armé basque ETA, ces manifestants ont répondu à l’appel de l’Association des victimes du terrorisme, soutenu par le Parti populaire espagnol.

“J‘étais une victime du terrorisme et la mort d’un membre de ma famille n’a servi à rien. Mais je suis là pour protester contre Zapatero (ancien Premier ministre socialiste NDLR) et Rubalcaba (ministre de l’Intérieur du gouvernement Zapatero NDLR), les plus grands traîtres de l’histoire d’Espagne”

Cette manifestation intervient suite à une décision de justice rendue lundi à Strasbourg.
La Cour européenne des Droits de l’homme a en effet prononcé un arrêt qui a entraîné la remise en liberté d’Inès Del Rio Prada, une militante du groupe séparatiste condamnée à 3828 ans de prison pour 24 assassinats.
Selon les juges, la prolongation de sa détention est “illégale”.
Si ce jugement fait jurisprudence, des dizaines de détenus d’ETA pourraient être libérés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Dimanche sanglant en Irak