DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espionnage américain : "la confiance (des Européens) est ébranlée"

Vous lisez:

Espionnage américain : "la confiance (des Européens) est ébranlée"

Taille du texte Aa Aa

Une délégation de parlementaires européens s’est rendue ce lundi au Congrès américain à Washington pour évoquer la question de l’espionnage présumé mené par les Etats-Unis à l‘étranger.

Côté européen, un même sentiment : “la confiance est ébranlée”, après toutes les révélations de ces dernières semaines sur les opérations de surveillance en Allemagne, en France, ou encore en Espagne.

“Il faut reconstruire la confiance, a déclaré Claude Moraes, élu du parti travailliste britannique au Parlement européen. Nous avons besoin de savoir pourquoi une telle surveillance a été opérée et sur quelle base nous pouvons reconstruire la confiance.”

Jusqu‘à présent, Washington semble réagir a minima, utilisant les canaux diplomatiques habituels pour tenter d’apaiser les tensions.

Ce lundi, le porte-parole de la Maison-Blanche, Jay Carney, s’est quand même exprimé sur le sujet. “Nous reconnaissons la nécessité d’instaurer des contraintes supplémentaires sur la façon dont nous collectons et utilisons les renseignements.
Et c’est dans ce contexte que le président a donné l’ordre de passer en revue nos pratiques en matière d’espionnage”, a-t-il déclaré.

La polémique prend de l’ampleur à mesure que de nouvelles révélations éclatent. Mais est-ce que cette controverse aura des répercussions dans les relations transatlantiques ? A Washington, certains en doutent, rappelant que c’est grâce à la coopération des services de renseignements américains que des attentats avaient pu être déjoués en Europe.