DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La banque japonaise Mizuho accordait des prêts à des yakusas : son directeur général se prive de six mois de salaire


entreprises

La banque japonaise Mizuho accordait des prêts à des yakusas : son directeur général se prive de six mois de salaire

Le directeur général de l’une des trois plus grandes banques du Japon, Mizuho Financial Group, s’est excusé pour avoir accordé des prêts à des yakuzas, la mafia nippone, après la publication d’un rapport accablant.
Yasuhiro Sato avait reconnu être au courant depuis trois ans de ces prêts portant sur l‘équivalent de 1,5 million d’euros. Après avoir nié dans un premier temps, il a décidé de renoncer à six mois de salaire comme punition. D’autres responsables du groupe vont aussi voir leur rémunération temporairement réduite.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

L'usine PSA d'Aulnay a assemblé sa dernière voiture vendredi